Charbon actif ou biochar (biocharbon)

Des chercheurs voyageant dans la jungle brésilienne ont découvert des endroits où une végétation luxuriante poussait dans un sol noir alors qu’autour, le sol était rouge et beaucoup moins fertile. Après analyse des sols, ils découvrirent que les deux sols étaient identiques sauf une quantité appréciable de charbon dans le sol noir. Ils émirent l’hypothèse que ce devait être les résidus de la combustion de déchets domestiques d’anciens peuplements. Le sol noir contenait une plus grande quantité de carbone, un PH plus élevé, plus de nutriments ainsi qu’une capacité d’échange des nutriments plus élevée.

L’ingrédient clé est le charbon produit par la combustion incomplète de résidus de la biomasse tel des résidus forestiers ou agricoles, dans un environnement pauvre ou sans oxygène. Ce charbon porte plusieurs noms : biochar, charbon horticole, charbon noir entre autres. Il ne faut pas le confondre avec les briquettes pour le BBQ composées de poussière de charbon de bois assemblée avec de l’argile ou un autre liant ou encore le charbon d’aquarium qui est minéral et non pas un charbon de bois.

Le charbon de bois, poreux et connu pour sa capacité d’absorption, est une arme très efficace contre la pourriture des racines.

Le charbon actif ou biochar est rendu encore plus poreux grâce à plusieurs opérations de pyrolyse et d’oxydation, ce qui le rend encore plus efficace contre la pourriture des racines. Sans impureté ni organismes indésirables, il ne consomme pas d’azote lors de son processus de dégradation, comme le font d’autres matériaux organiques. Il est stable, ne pourrit pas et se dégrade très lentement.

(Millénaires) Ses nombreux pores retiennent les nutriments et les oligoéléments qui autrement sont perdus lors des arrosages. Le charbon actif est aussi l’ôte de populations diversifiées de micro-organismes bénéfiques tels: bactéries, champignons et mycorhizes qui se développent en surface et forment un biofilm. De plus, il est très efficace pour éliminer les molécules toxiques, les micro-polluants et la matière organique, en les fixant.

biochar

Ajouter du charbon actif à votre substrat lors du rempotage permettra à vos bonsaïs de bénéficier d’un sol fertile où les nutriments seront disponibles à long terme et l’activité microbienne à son meilleur. Il permettra aussi la fixation du carbone et élimination des micro-polluants tout en protégeant les racines du pourrissement.

Que des effets positifs, pour une meilleure croissance de vos bonsaïs. De plus en plus de bonsaïste occidentaux suivent l’exemple des japonais et ajoute cet amendement à leur substrat.

Consulter notre tableau de rempotage pour connaitre les quantités a utiliser dans vos substrats.