Le raku

Le raku est un procédé utilisé en céramique qui a été développé au Japon à la fin du 16e siècle. Des pots et des bols de formes très simples ont été créés à prime abord pour la cérémonie du thé. Le mot raku est synonyme de joie, de plaisir. Cette technique a été introduite en Amérique au début du 20e siècle et est encore utilisée aujourd’hui par nos céramistes contemporains. La technique de raku consiste en une cuisson finale très rapide des pièces préférablement biscuitées (cuites à 800 o C une première fois pour être recuites autour de 950 oC dans le four à raku). Les pièces peuvent être émaillées (avec glaçure) ou non.

Raku

La beauté et l’excitation du raku vient au moment du défournement. Les pièces sont retirées du four quand elles sont encore chaudes, d’une belle couleur rouge incandescente, pour ensuite être déposées dans des barils remplis de paille ou de toute autre matière combustible. C’est la période de réduction, une étape très importante qui donne cette particularité au raku. Les pièces émaillées auront des effets métallisés ou craquelés et la terre nue s’imprégnera de la fumée pour donner un beau noir-gris, obtenu par l’enfumage.

La cuisson raku est une technique spontanée, imprévisible et très spectaculaire. Tout le processus prend environ une heure, ce qui est très court si on compare aux cuissons à haute température du grès, qui peuvent demander de 12 à 24 heures en moyenne. Le raku illustre bien les différentes étapes de la transformation de la matière, du passage de l’émail poudreux, à son état liquide de fusion jusqu’au fini durci et brillant au final. Les pièces conçues pour une cuisson raku ne doivent pas être trop minces et idéalement être d’épaisseur égale pour résister au choc thermique lors du défournement. Une terre avec de la chamotte (poussière d’argile cuite et ajoutée à la terre molle) donnera aussi beaucoup plus de résistance à la baisse de température lors du défournement. Les pièces produites de cette façon ne sont pas cuites à maturité, ce qui les laisse plus fragiles et poreuses. Idéal pour les kusamono!!

Télécharger la version PDF

Share