À propos de nous

La Société de bonsaï de Montréal (SBM), a été fondée par Robert et Yolande Riopelle, Yves Bordeleau et Claire Kerrigan. Les lettres patentes ont été obtenues le 5 décembre 1978 et enregistrées le 28 mai 1979. Après l’engouement suscité par la présentation de penjings et de bonsaïs par la Chine et le Japon, lors des Floralies de Montréal en 1980, la SBM vit le nombre de ses membres explosé.

La Société présenta sa première exposition, au printemps 1982. Depuis, une exposition est tenue à chaque année au Jardin botanique de Montréal. L’apport de M. David Easterbrook, expert montréalais de réputation internationale, à l’essor de la Société doit être souligné. Il a été le maître à penser de plusieurs générations de bonsaïstes québécois, et un soutien indéfectible de la Société.

La Société de bonsaï de Montréal devient la Société de bonsaï et de penjing de Montréal. (SBPM) en janvier 1991.

En tant que Société amie du Jardin botanique de Montréal, elle y tient la plupart de ses activités et sensibilise le public en participant au Rendez-vous horticole et en faisant des démonstrations au Pavillon japonais, l’été, où elle tient aussi boutique pour accommoder ses membres.

La Société de bonsaï et de penjing de Montréal a pour but de :

  • Promouvoir l’art du bonsaï et du penjing au Québec ;
  • Faire connaître cet art, pratiqué par les Chinois et les Japonais, à la population en général et à ses membres en particulier ;
  • Stimuler l’intérêt et le plaisir de la culture du bonsaï ;
  • Recueillir des renseignements sur la culture du bonsaï et les rendre accessibles ;
  • Organiser des formations, ateliers et rencontres pour répondre à notre mission ;
  • Établir des relations et échanges avec les autres organismes voués à l’art du bonsaï.

Pour ce faire, la SBPM propose des conférences données par des experts internationaux et  locaux, des ateliers et des stages, ainsi que des cours. Elle fait des présentations et des démonstrations dans les pépinières, et est présente sur le Web grâce à son site et à sa page Facebook.

De plus, elle entretient des relations amicales avec les autres Sociétés vouées à l’art du bonsaï et du penjing, tant en Amérique du Nord qu’à l’international, et est membre de la  »North American Bonsai Federation ».

 

À propos de la Société de bonsaï et de penjing de Montréal, un organisme à but non lucratif dédié à la promotion de l’art du bonsaï.

 

À propos de la Société de bonsaï et de penjing de Montréal, un organisme à but non lucratif dédié à la promotion de l’art du bonsaï.    À propos de la Société de bonsaï et de penjing de Montréal, un organisme à but non lucratif dédié à la promotion de l’art du bonsaï.

Share